Bape

A Bathing Ape, plus connue sous le nom de Bape, est une marque de streetwear japonaise créée en 1993 par Nigo. Son nom fait référence aux singes qui se baignent dans les sources d’eau tiède et que l’on peut traduire par l’expression « se la couler douce ». Son célèbre logo est tiré du film « La Planète des singes ». Bape s’est imposée rapidement comme une référence de la culture urbaine nippone grâce à son univers coloré.

La marque s’est forgée une renommée internationale au début des années 2000 grâce à son adoption par l’univers du hip-hop. Elle devient notamment très populaire par le biais d’artistes tels que Pharrell Williams ou encore Kanye West. L’identité visuelle de Bape est marquée entre autres par son célèbre motif Camo. Au niveau des pièces marquantes, on peut citer son fameux Shark Hoodie. Quant aux sneakers, Nigo s’inspire de la Nike Air Force 1 pour créer l’incontournable BAPESTA avec ses colorways excentriques et son logo Bape Star. Malgré le départ de Nigo en 2013, Bape reste aujourd’hui un symbole international du streetwear.

Acheter Maintenant

Latest News Bape

Air Max Plus Terrascape Triple Black

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Mode

BAPE dévoile une capsule « Sakura Tee »

La marque japonaise célèbre la floraison des cerisiers avec une capsule "Sakura Tee" composée de t-shirts aux imprimés fleuris. Après de multiples collaborations, avec Kid […]

09/02/23

671

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Mode

UNKLE x A Bathing Ape « Original Headz » Collection

James Lavelle fait équipe avec le label streetwear japonais sur une nouvelle UNKLE x A Bathing Ape "Original Headz" Collection. Dévoilée par le fondateur du collectif britannique, cette nouvelle […]

09/02/23

447

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Sneakers

Un pack BAPESTA « Color Camo » en approche

Le label japonais enchaîne les sorties footwear, et nous dévoile aujourd'hui un pack "Color Camo" de BAPESTA. Tandis qu'il s'apprête à délivrer des versions "Shark" […]

03/12/21

375

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Mode Sneakers

Jordan, Nike, Off-White, Stüssy… Union LA annonce une dizaine de collaborations à venir cette année

Le retailer de Los Angeles va célébrer l'année de son 30ème anniversaire avec une flopée de collaborations, dont il a dévoilé une première liste. Union LA a 30 […]

03/09/21

464

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Mode

Une collection BAPE x Tom and Jerry à l’horizon

Le label streetwear japonais revient sous les feux des projecteurs avec une toute nouvelle collection BAPE x Tom and Jerry. La dernière collection collaborative de BAPE met en […]

03/09/21

484

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Sneakers

BAPE dévoile un pack printanier de BAPESTA

La marque streetwear japonaise offre des déclinaisons printanières à sa BAPESTA à travers un nouveau pack réservé à la gent féminine. Après des collaborations avec […]

03/04/21

447

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Sneakers

Des BAPE x New Balance 2002R à venir

La marque streetwear japonaise s'est alliée à l'équipementier pour apposer ses signatures sur des BAPE x New Balance 2002R. BAPE enchaîne les collabs footwear en ce début d'année, […]

03/02/21

1462

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Mode

BAPE collabore avec ReadyMade sur une collection capsule

La collection BAPE x ReadyMade est le fruit d’une collaboration inédite entre le label streetwear et Yuta Hosokawa. Alors que nous attendons tous la sortie du pack […]

09/02/23

347

Air Max Plus Terrascape Triple Black

Bape, la marque japonaise devenue un symbole mondial du streetwear

Les origines de Bape

Tomoaki Nagao, alias Nigo, est né au Japon en 1970. Passionné par le hip-hop dès son adolescence, il quitte sa ville natale pour faire des études de mode à Tokyo. À la fin de son cursus, il est embauché comme éditeur et styliste pour le magazine de mode Popeye.
En 1993, il quitte son job et décide de lancer la boutique de vêtements Nowhere avec Jun Takahashi, qui n’est autre que le futur fondateur de la marque UNDERCOVER.
Le 1er avril 1993, Nigo lance en parallèle la marque de vêtements A Bathing Ape, dont le nom a par la suite été raccourci en Bape.

Le nom A Bathing Ape, en référence à un singe se baignant dans un bain d’eau tiède, a pour signification le fait de se la couler douce et évoque le mode de vie de la jeunesse japonaise de l’époque. Le fameux logo représentant le visage d’un singe s’inspire du film « La Planète des singes » de 1968, dont Nigo est fan.

Le début du succès

Au départ, Bape produit uniquement des t-shirts en quantité limitée dont la moitié est distribuée aux amis du designer. Très vite, la marque devient un symbole de la mode branchée auprès de la jeunesse japonaise. C’est le début de son succès.

Nigo décide alors de limiter la distribution de ses vêtements à son unique magasin de Tokyo : le Bape store. Ce dernier devient le lieu incontournable du streetwear japonais et les ventes explosent. La stratégie du designer repose sur la vente en quantité limitée de ses créations. Cela permet à la marque de s’affirmer comme une icône exclusive de la culture urbaine que tout le monde s’arrache. Ce modèle sera d’ailleurs repris par la suite par des marques comme Supreme.

La mise en lumière grâce au hip-hop

Très vite, l’influence de Bape va s’étendre au reste du monde, en commençant par les États-Unis. En effet, au début des années 2000, l’univers du hip-hop s’approprie la marque. De nombreux rappeurs américains sont séduits par son univers coloré. On peut citer entre autres Jay-Z, Chris Brown, Lil Wayne ou encore Kanye West. Mais le plus marquant reste Pharrell Williams qui s’habille presque uniquement avec les vêtements de la marque. Ce dernier fondera d’ailleurs avec Nigo la marque Billionaire Boys Club par la suite.

Nigo se sert par ailleurs de ces nombreux artistes à travers ses publicités et dans des articles de magazines, pour promouvoir la marque. Cette exposition permet à Bape d’acquérir une renommée internationale.

Le déclin suivi d’une renaissance

À la fin des années 2000, la marque devenue trop mainstream commence à décliner. Son expansion trop rapide et les trop grandes ambitions de Nigo la font plonger. Ses dettes atteignent alors 23 millions de dollars.

En 2011, le groupe hongkongais I.T. rachète 90% des parts de Bape pour 2 millions de dollars. Même si Nigo cède son poste de dirigeant pour celui de directeur artistique, il quitte définitivement l’entreprise en 2013 pour lancer son label Human Made.

Au milieu des années 2010, Bape renoue avec le succès. Plusieurs rappeurs américains portent à nouveau la marque et le public s’enthousiasme une nouvelle fois pour son univers emblématique. Bape renaît alors de ses cendres et retrouve son statut d’icône de la mode urbaine.

Les pièces les plus marquantes de la marque

Plusieurs éléments ont contribué à la popularisation de Bape. C’est le cas du motif Camo qui est devenu une caractéristique singulière de son identité visuelle. D’ailleurs Nigo l’a créé en s’inspirant du monogramme Louis Vuitton, afin que sa marque soit immédiatement reconnaissable. S’affichant sur de nombreuses pièces, ce motif a permis à Bape de devenir très populaire.

Dans les années 2000, Bape sort l’une de ses pièces les plus cultes : le Shark Hoodie. Le succès du sweat à capuche au motif de requin est immense. Malgré la simplicité de son design, son originalité réside dans son zipper qui remonte jusqu’en haut de la capuche. Le Shark Hoodie est désormais une icône de la marque.

Pour ce qui est des sneakers, l’histoire de Bape est marquée par la BAPESTA. Pour cette paire, Nigo s’inspire de l’emblématique Nike Air Force 1 et reprend son design en modifiant quelques éléments. Le logo Bape Star remplace le Swoosh et l’inscription « APE » s’affiche sur le talon au lieu du traditionnel « AIR ». Ce qui rend ce modèle populaire sont ses colorways excentriques, ses références à la pop culture, ainsi que l’utilisation de différents matériaux.

Bape a également lancé sa gamme de vêtements pour enfants Baby Milo. Cette dernière rencontre un immense succès dans le monde entier auprès des plus jeunes qui arborent le fameux petit singe sur leurs vêtements.

L’influence de Bape ne s’arrête pas au streetwear. La marque japonaise a également ouvert un salon de coiffure (Bape Cuts), une galerie d’art (Bape Gallery), un café-restaurant (Bape Café), une chaîne de télé (Bape TV) ou encore le label musical (B)Ape Sounds. Cette diversité a permis à la marque de se faire connaître.

Les nombreuses collaborations

Bape est également reconnue pour ses collaborations avec des marques internationales et de nombreux artistes.

Parmi les plus marquantes, on peut citer sa collaboration avec Kanye West en 2007 sur la BAPESTA. Première collab sneakers officielle du rappeur, la paire est aujourd’hui un graal pour tous les sneakerheads et se revend plusieurs milliers d’euros.

On ne peut pas non plus ne pas citer la collaboration avec adidas et la fameuse Super Ape Star. Sur cette paire lancée en 2003, Nigo revisite la mythique adidas Superstar avec les symboles de Bape, notamment son motif Camo.

Bape a également collaboré avec des labels streetwear incontournables tels que KAWS, Supreme, ou encore COMME des GARÇONS, parmi tant d’autres.

Pour conclure, on peut sans aucun doute affirmer que Bape a marqué l’histoire de la mode de son empreinte. La marque a également ouvert la voie à de nombreux labels japonais aujourd’hui très populaires, afin qu’ils s’imposent dans la culture urbaine. Bape restera à jamais un symbole du streetwear.