Il y a 3 ans

151

adidas confirme songer à vendre Reebok et s’en explique

Dans un communiqué, la marque aux trois bandes a confirmé les rumeurs selon lesquelles elle pensait à se séparer de sa filiale Reebok. Une vente n’est toutefois pas encore actée.

L’information, lâchée par un média en octobre dernier, était donc bien fondée. adidas a officiellement annoncé ce lundi, par le biais d’un communiqué, qu’il songeait à vendre Reebok. La marque aux trois bandes a par la même expliqué sa démarche, qu’elle inscrit dans « une nouvelle stratégie quinquennale. adidas a commencé à évaluer des alternatives stratégiques pour Reebok. Ces alternatives stratégiques incluent à la fois une vente potentielle de Reebok et le fait que la marque reste un actif de la société« , peut-on lire.

Autrement dit, adidas n’a pas encore décidé s’il allait se séparer de sa filiale, acquise pour 3,8 milliards en 2005. Mais cela ne saurait tarder, dans le sens où l’équipementier allemand a donné rendez-vous le 10 mars 2021, soit le jour de la présentation officielle de sa nouvelle stratégie, pour l’annonce de son verdict. D’après le média qui avait initialement révélé ce désir de cession, deux groupes seraient intéressés par un achat de Reebok, dont VF Corporation, propriétaire de marques comme Timberland, Vans, The North Face… et qui vient d’acquérir Supreme. Affaire à suivre.

Publié le 15.12.20

Sneakers Alert by LSDLS

Télécharger l'application Sneakers Alert pour être informé des nouveautés en temps réel !

App Store Google Play Store
Nike Air Max Plus Summer Gradient