Les douanes philippines ont saisi et détruit plus de 150 000 paires de fake dont la valeur a été estimée à plus de $1 million.

Parmi ces contrefaçons en provenance de Chine, il y avait des modèles Nike, Adidas, Vans ou bien Converse, pour les marques les plus connues. La saisie avait été effectuée l'an dernier dans une usine située à Parañaque, à Manille.

On peut voir sur les photos que les paires ont été détruites à l'aide d'une broyeuse pour qu'aucune ne puisse être retrouvée sur le marché.

Ce n'est pas la première action de la douane Philippines contre le marché de la contrefaçon de sneakers, en avril 2014, elle avait détruit plus de 200 box de shoes importées de Chine qui s'étaient retrouvées sur le port de Davao.