Nike Cortez

C’est autour des années 1960 que l’histoire de la Nike Cortez débute et plus particulièrement auprès de la société Blue Ribbon Sport (précurseure de Nike), fondée par Bill Bowerman. À l’époque, cette enseigne distribuait des modèles de la marque Onitsuka Tiger (ancien nom d’Asics). Toutefois en 1968, le nom Cortez a dû être défendu en justice. Selon adidas, son appellation d’origine était trop similaire à l’un de ses modèles. Un tournant pour le label BRS (devenu Nike) qui s’est battu à deux reprises lors d’un nouveau procès en 1971 à l’encontre d’Onitsuka Tiger.

Pour l’histoire, la Nike Cortez à la particularité d’être plus ancienne que le label Nike lui-même. Présente lors de la création de l’entreprise Nike, elle a été la première paire a bénéficié du swoosh. Originellement dessiné par la graphiste Carolyn Davidson.

Acheter maintenant

Prochaines sorties Nike Cortez

Latest News

Nike V2K Run

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Sneakers

Nike Cortez Kenny 3

Kendrick Lamar et Nike ont une nouvelle fois collaboré sur l'un des classiques de la marque et nos dévoilent la Nike Cortez Kenny 3. Cette édition est issue de […]

05/11/18

584

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Sneakers

Preview: Nike Cortez Kenny Black x Kendrick Lamar

Le rappeur de Compton et la marque au swoosh dévoilent leur 3ème collaboration, la Nike Cortez Kenny Black x Kendrick Lamar. Après la Kenny 1 et […]

05/03/18

743

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Sneakers

Comme des Garçons revisite la Nike Cortez

Après Balenciaga ou Undercover, c’est au tour de Comme des Garçons de dévoiler une collaboration inédite sur les passerelles de la Fashion Week […]

03/06/18

677

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Sneakers

Preview: Kendrick Lamar x Nike Cortez Don’t Trip

L'été dernier, on apprenait que Kendrick Lamar quittait Reebok pour Nike. On découvre un premier aperçu d'une deuxième édition Kendrick Lamar x Nike Cortez, baptisée Don't […]

29/02/24

825

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Sneakers

Preview: Kendrick Lamar x Nike Cortez Damn

Kendrick Lamar a annoncé qu'il quittait Reebok pour Nike cet été. On découvre désormais les premières images de sa prochaine collaboration, la Kendrick Lamar x Nike Cortez Damn. La […]

29/02/24

801

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Sneakers

Nike présente le Flyleather

Dans l'optique de créer un matériau "Durable et premium. Résistant mais léger", Nike a élaboré le Flyleather. Conçu pour la performance, le matériau est composé d'au moins 50% […]

29/02/24

427

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Sneakers

Off-White x Nike The 10 Collection: date de sortie et prix

La très attendue collection Off-White x Nike The 10 imaginée par Virgil Abloh a fait ses débuts au mois de septembre. Les cinq premiers modèles de la collection ont […]

29/02/24

3158

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Voir

Sneakers

Nike Cortez Jewel Black & White

Après les coloris Rare Ruby et Black Diamond, la marque au swoosh a prévu de sortir deux autres Nike Cortez Jewel: Black et White/Metallic Silver.

29/02/24

777

New Balance

Retour sur un best-seller proposé à 10 $

Une histoire controversée


Avant d’être officiellement nommée Nike Cortez et certifiée Nike, des années de procès ont été nécessaires. En effet, retraçons ensemble cette bataille intercontinentale entre l’équipementier américain, allemand et japonais. À l’époque BRS entretenait une bonne relation avec Onitsuka Tiger, à tel point que le travail entre les compères a donné naissance à la « TG-24 Mexico ». Une paire dédiée à la course et disponible pour la modique somme de 10 $. Plus tard elle e été rebaptisée « TG-24 Aztec » pour les Jeux Olympiques de Mexico.

En 1968, adidas entre en jeux en déclarant que le nom du modèle Aztec ressemble fortement à « Azteca Gold ». Par conséquent, le nickname est à nouveau changé pour Cortez en hommage au conquistador espagnol, Hernán Cortés. Parallèlement, la relation entre Blue Ribbon Sport et Onitsuka Tiger se détériore. Ce dernier intente alors un procès afin de récupérer la marque BRS. Dans l’impasse, la justice tranche en 1974 et déclare que Nike peut conserver le nom Cortez.

De la scène hip-hop au cinéma

En véritable icône, le design obtient son heure de gloire sur grand écran en 1994. Un apparition remarquatable dans le film de Robert Zemeckis, Forrest Gump . Une mise en lumière si impactante que ce colorway a tout naturellement été renommé Nike Cortez Forrest Gump.

Retour en arrière, officiellement sortie en 1972 sous le nom Nike Cortez, celle-ci connaît un succès retentissant. Durant la même période, elle devient la paire la plus vendue de la marque. En pleine effervescence, elle commence à se faire une solide réputation dans différentes sphères. À commencer par la West Coast et plus particulièrement à Los Angeles. À l’heure ou la culture hip-hop gagnait en popularité, les différents artistes commençaient à remplacer leur Vans et Converse par une bonne paire de Cortez.

Un swoosh à 35 $

Comment parler de la Nike Cortez sans citer l’impact de Carolyn Davidson. En 1971, c’est elle qui a réalisé le fameux logo swoosh de Nike. Pour ce travail, elle a récolté 35 $, une création qu’elle aurait pu capitaliser davantage lorsqu’on connaît la suite de l’histoire. Cependant, la graphiste était satisfaite de cette affaire et selon elle, la commande était parfaitement remplie : représenter la vitesse avec un logo. Tout en s’inspirant de la déesse de la Victoire dans la mythologie grecque, Carolyn Davidson a créé ce qui serait le symbole d’une marque pesant plusieurs milliards de dollars des décennies plus tard. D’ailleurs, le swoosh n’était pas aux goût de Phil Knight, le fondateur de Nike, qui a tout de même fait le choix de l’inscrire sur chacune de ses silhouettes.

La rue raconte aussi que cette success story se termine bien pour Carolyn. Elle s’est vue offrir une bague sertie de diamants en forme de swoosh ainsi qu’une enveloppe renfermant 500 actions de Nike. De quoi facilement rentabiliser son dessin à 35 $ !

Des collaborations comme on les aime

Au rayon des collab on retrouve notamment celle avec Mr. Cartoon, un tatoueur et grapheur originaire de Los Angeles. Un véritable lanceur de tendance, fan de voitures Lowrider et créateur du style de tatouage Fineline Style. Il a posé l’aiguille sur différents artistes tels que Snoop Dogg, Kobe Bryant, Dr. Dre, 50 Cent, Eminem et bien d’autres. En 2005, c’est sur le cuir du design de 1972 qu’il prête sa fibre artistique. La paire est ornée des lettres LA, la tête de Hernán Cortés et du symbole aztèque. Puis en 2017, le célèbre tatoueur collabore de nouveau avec Nike autour de trois nouveaux coloris reflétant l’esprit californien.

Toujours sous le soleil de la côte Ouest, Kendrick Lamar, originaire de Compton, pose ses inspirations sur le légendaire modèle avec plusieurs variations : Cortez Basic Slip, Cortez Kenny 1, Kung Fu Kenny et Kenny III. Un autre hommage à La Cité des Anges à permis à la Nike Cortez de se faire une place dans l’univers streetwear notamment avec le shop de Chris Gibbs, Union L.A .

Du côté de l’Asie, la créatrice Chitose Abe et son label sacai ont eux aussi apporté une vision unificatrice afin de célébrer le 50ème anniversaire du classique design de Nike. Et dernièrement, le label de Hong Kong, créé par Edison Chen, a revisité l’iconique Cortez sous le nom de Clotez. Un audacieuse variation bénéficiant d’une conception 3 en 1, façon slip-on.

Bilan d’une paire aussi vieille que Nike

La Nike Cortez est un modèle assez simple à première vue. Toutefois, au fil des années il a été décliné dans des dizaines de designs sous une centaine de coloris. Un renouvellement constant qui prend vie au travers d’un bon nombre de matières : denim, nylon, daim hirsute, nubuck, suede, tissé rien n’est laissé au hasard. De quoi satisfaire sans égal les fans du modèles !

La Nike Cortez est désormais un incontournable dans le catalogue des sneakers Nike. Chaque année, le swoosh propose de nombreux modèles à cop. Pour les retrouver, consultez notre page Release Dates.