La sortie des Air Jordan 11 Concord a malheureusement provoqué de nombreuses émeutes, bagarres et arrestations à travers les Etats-Unis. Découvrez la vidéo dans la suite.

Une rumeur a très vite circulé autour du meurtre d'un jeune homme de 18 ans, Tyreek Amir Jacobs, qui aurait été poignardé à mort, à Washington DC quelques heures après la sortie des Air Jordan 11 Concord... Ce qui s'est être révélé absolument faux, il n'y a eu aucun meurtre!

Environ 2000 personnes étaient réunies vers 2h du matin devant les magasins du centre commercial Tukwila situé dans la banlieue de Seattle.

"Avant l'ouverture, la foule avait déjà enfoncé deux portes", a déclaré Mike Murphy, porte-parole de la police de Seattle.

Pour le lancement des Air Jordan 11 Concord, de nombreux magasins ont ouvert leurs portes exceptionnellement à 4h du matin, heure à laquelle les mouvements de foule et échauffourées ont commencé.

"Nous sommes extrêmement inquiets d'apprendre que des incidents ont accompagné le lancement des Air Jordan 11 dans certains points de vente" a déclaré Brian Facchini, un porte-parole de Nike, dans un communiqué envoyé à l'AFP.

Il déclare également que "la sécurité des consommateurs est d'une importance primordiale. Nous demandons à toutes les personnes désireuses d'acheter notre produit de le faire de façon respecteuse et sûre".

via AFP et 24hourhiphop.com