Quand Nike m'a invité à l'événement "Lâche ton run" j'ai naturellement tout de suite accepté. Seulement voilà, j'avais oublié un petit détail: je n'ai jamais couru sérieusement de ma vie et je fume pas loin d'un paquet par jour. Autant dire que je partais avec un gros handicap! Le ridicule ne tuant pas, c'est rempli de bonne volonté que je me présentais sur les coups de 21h au café Beaubourg en ce maussade mardi de septembre.

Il faut dire que le concept est pas mal du tout: voir la ville autrement grâce au jogging, au gré des rencontres fortuites et aborder différemment la pratique du jogging. J'en sais quelque chose car avec une dizaine d'années de skate dans les jambes, on voit,et on vit, forcément la ville autrement. Seulement voilà, ici on est à Paris, donc lâche ton run mais ne lâche pas ton objet contondant préféré dans ton sac on ne sait jamais!

Bon je m'égare un peu, place au brief officiel, très bien rédigé.

Bienvenue dans le club, Le club de ceux qui inventent les codes d’un nouveau run, jouant des lieux et du temps à sa guise. Ici, pas de sueur, pas de ligne d’arrivée, pas de chronomètre, pas de tour de piste. Non, le run, c’est une façon différente de voir la ville, de l’interpréter, de s’amuser avec elle, d’en faire sa confidente, son amie, son alliée, son terrain de jeu. La ville est une sortie de secours qui, foulée après foulée, éloigne du quotidien. Dans ce club, n’avoir aucune bonne raison de courir est une bonne raison pour mettre ses baskets et courir. 🙂

Après un bref résumé de tout ceci devant tous les participants, les groupes se forment et, surprise, je me retrouve en seul élément masculin de mon groupe. Non pas que je sois en manque de présence féminine, mais qui dit plus petites jambes dit plus petites foulées! Nous découvrons notre petit pack, composé d'une paire de Nike LunarGlide+ 2, d'un t-shirt, d'un short pour les hommes et d'un collant pour les femmes.

nike-lache-ton-run-4
Un petit brief et c'est parti!

Pour le coup, les Nike LunarGlide+ 2 sont ultra confortables. Bon ça pique un peu les yeux, mais pour courir c'est vraiment parfait. D'ailleurs vous pouvez en retrouver de nombreux coloris sur le Nikestore.

nike-lache-ton-run-1
Les Nike Lunarglide+ 2 de mon groupe

nike-lache-ton-run-6

Bon revenons à mon groupe, il se composait de:

L'itinéraire que nous prenons est pour le moins exotique... Des restos asiatiques aux restos indiens, en passant par les libanais et les bons vieux grecs de rue st denis, nous avons effectué un véritable tour du monde des odeurs d'arrière cuisine... Je me rends très rapidement compte que le plus dur n'est pas de courir, mais de prendre des photos où l'on voit quelque chose.

Oui car la nuit dans les sombres petites rues des bas fonds parisiens, avec une fine bruine et un petit numérique c'est un peu mission impossible pour prendre des photos nettes et correctement éclairées... Par contre niveau flou artistique, j'ai ce qu'il faut (c'est ironique)!

nike-lache-ton-run-5
Flou Artistique n°1

Nous courrons marchons un peu vite à travers la ville en photographiant tout et n'importe quoi. Comme prévu, la majorité des passants nous prend pour des fous, ce qui n'est pas plus mal. C'est à ce moment que je croise un individu à la démarche chaloupée intéressante, je décide de le prendre en photo. Visiblement, cela ne lui plait pas puisqu'il me répond par un "bleuuuu bleuubleu bleuuuu ahhh".

Rue St Denis, alors qu'un charmant jeune homme adossé à un sex shop nous fait savoir qu'il repartirait bien avec Kylia de Stylistic, un autre me signifie son mal être en me lâchant un "c'est dur les filles", tout en sirotant sa boisson céréalière.

Ayant glané quelques notions de langage bourracho lors de mes sessions de skate nocturne, je ne peux qu'acquiescer et tenter de lui prodiguer quelques conseils complètement avisés et pas du tout misogynes. Nous croisons également un individu que nous appellerons Régis et qui a tout compris avec son combo short / chaussettes / mocassins, voyez par vous même, c'est vraiment très impressionnant:

nike-lache-ton-run-2
Notre nouvel ami Régis

Régis est quand même bien sympa et n'est pas perturbé par 4 personnes l'entourant et immortalisant son look si avant gardiste. Une vraie star ce Régis, qui s'entend décidément très bien avec Jeanine!

nike-lache-ton-run-3
Régis et Jeanine, subjuguée par la classe de notre nouvel ami.

Nous arrivons finalement au terme du run. De retour au point départ je constate que nous sommes les derniers et qu'il n'est pas loin de 23h! La mission est remplie et le message délivré par Nike Running est clairement passé (enfin je crois). Un café, un verre d'eau et me voilà reparti pour 1h de run, ratp cette fois.

Un grand merci à Khlauda, Tiffanny et tous les gens de Adrider et de Nike pour cette opération très bien organisée et des plus amusantes (et pour les Lunarglide bien sur!), ce qui n'était pas gagné vu la météo capricieuse et la fatigue de la plupart des participants.

La vidéo de présentation Run75Crew / Lâche ton Run

41 secondes résumant parfaitement le concept de lâche ton run.

Nous vous invitons à devenir fan de la page Nike Running France sur facebook et à vous inscrire au prochain run de nuit organisé par le collectif Run75Crew, ce jeudi 28 octobre à 20h !

Billet sponsorisé par Adrider